Clinique de fertilité, de gynécologie et d'obstétrique
Montréal / 514.508.1114

D'abord...

Avant toute chose, nous devons d'abord effectuer différentes prises de sang afin d'obtenir un bilan hormonal complet.

Pour la femme les tests porteront sur :

  • l'estradiol
  • l'hormone folliculo-stimulante (FSH)
  • l'hormone lutéinisante (LH)
  • la thyréostimuline (TSH)
  • la prolactine

 

Pour le conjoint, un spermogramme sera demandé. Afin, les deux conjoints devront subir des tests portant sur l'hépatite, la rubéole, la varicelle, etc. pour compléter leur bilan standard. Toutes ces données ont pour but de nous aider à vous proposer le meilleur traitement.

 

Autres tests

Une échographie de cartographie de l’utérus sera ensuite effectuée. Ceci permettra de voir la forme de l’utérus, de calculer ses différentes mesures et de constater si des anomalies sont présentes. L'échographie donnera aussi un aperçu des ovaires et du décompte de follicules en trop, aussi connu sous le terme AFC (Antral Follicle Count).

Un test supplémentaire nommé « Sonohystérosalpingogramme » peut aussi être requis selon l’avis du médecin. Il s'agit d'une échographie où le médecin injecte de l’eau dans l’utérus afin de voir l’intérieur de la cavité et d'observer la perméabilité des trompes de Fallope.

Finalement

Une fois tous ces tests terminés, un diagnostic peut être envisagé. Si tout est normal, vous passerez à la prochaine étape. Si une anomalie est remarquée (fibrome, polype, Ashermann, etc.), nous vous proposerons un traitement ou une chirurgie adaptés à votre situation.

réalisation : SYCLONE